Vers un diagnostic des tumeurs cutanées sans biopsie

Vers un diagnostic des tumeurs cutanées sans biopsie

Grâce à l'imagerie optique

La start-up DAMAE Medical a développé une technologie de diagnostic rapide et non invasif des cancers de la peau par imagerie optique.

Actuellement, le seul moyen de diagnostiquer un cancer de la peau est de pratiquer une biopsie. Mais ce ne sera bientôt plus le cas, grâce aux avancées réalisées dans l’imagerie optique. Et plus particulièrement grâce à la technologie développée par la start-up DAMAE Medical, qui devrait être commercialisée à la fin de l’année 2019.





Issue de travaux réalisés au laboratoire Charles-Fabry, cette technologie couple la tomographie par cohérence optique, qui permet de reconstruire une image couche par couche à partir des seuls photons n’ayant subi aucune déviation, et la microscopie confocale par réflectance, qui consiste à reconstruire un tissu point par point en élimant la lumière parasite à l’aide d’une fente placée entre la cible et l’objectif.

Un simple faisceau de lumière


“Nous projetons un faisceau de lumière sur la surface de la peau à analyser et cette lumière transmet des informations précises sur sa structure, reconstituée au moyen d’algorithmes”, illustre plus simplement la cofondatrice de DAMAE Medical, Anaïs Barut. “En plus d’éviter une biopsie, et donc une cicatrice, cette méthode permet d’effectuer un diagnostic quasiment en temps réel. Le patient n’a plus à attendre une quinzaine de jours avant de connaître le résultat.”





“Ce n’est pas seulement une question de confort pour lui”, ajoute la jeune femme. “Notre technologie permet aussi d’élever ses chances de survie. Car plus on diagnostique tôt une tumeur cutanée, plus on élève les chances de survie. En dermatologie, le diagnostic précoce compte plus que le traitement lui-même.”